profile

Marie d'Anjou

Du cinéma de genre au Québec

Published 11 months ago • 1 min read

Bonjour Reader,

Pour voir des films ou des séries du genre science fiction ou fantasy, on a tout un menu qui nous vient principalement du monde anglophone. Il y en a pour tous les gouts et de différentes qualités.

Je suis toute heureuse de découvrir les Productions Les montagnes hallucinées, une toute jeune entreprise québécoise qui a pour mission de produire des films de genre. S'y consacrer entièrement? Les autres entreprises en cinéma ne le font pas. Certes, à l'occasion un film prend l'affiche dans ce genre, mais ce n'est pas la spécialité de la boite.

J'ai donc décidé d'encourager cette nouvelle entreprise, parce que leur ligne directrice est audacieuse et franchement motivante!

Ce qu'ils disent d'eux-mêmes sur leur site:

Chez Productions les Montagnes Hallucinées, notre raison d'être est de produire des films de genre originaux et de grande qualité. Nous voulons amener nos créateurs à se surpasser et à oser ! Nous voulons également collaborer avec l’international à travers des co-productions tout en encourageant nos auteurs québécois dans l’adaptation de leurs œuvres.

D'ailleurs en ce moment, il y a une campagne de sociofiancement pour leur prochain film, si tu veux toi aussi permettre à cette nouvelle entreprise de prendre vie:

https://www.indiegogo.com/projects/production-du-film-independant-petite-poule-rousse#/

Je te dis à la prochaine!

Marie, auteure de fantasy de mœurs.

Marie d'Anjou

auteure

À cinq ans, Marie d’Anjou a dit à sa mère qu’elle préférait les histoires dans sa tête au lieu de celles qu’elle lui lisait pour la border. Ses univers inventés sont marqués de la rusticité nordique d’Amérique d’où elle vient. Ses mondes, des alternatives sociétales nourries par sa passion en ethnologie et en sociolinguistique. Tissées entre introspection, grand mouvement, féminisme et intimité, ses oeuvres en cours entrent dans la fantasy de moeurs. Elle travaille présentement sur une saga pour laquelle elle a reçu une subvention en 2022 du Conseil des arts du Canada. Marie d’Anjou a aussi un travail alimentaire, un enfant, une myopie, mais n’en parlons pas trop ici.

Read more from Marie d'Anjou
recherche google

Bonjour Reader, Je pensais être la seule qui ne savait plus faire de recherches efficaces sur Google. Notre ami, comme on dit souvent. J'avais toujours des résultats à côté du genre 5 raisons de faire x, 3 manières de parler de y... Rien n'était en lien direct avec la question spécifique que je fouillais. Puis je suis tombée sur cette vidéo. Sur le coup, j'ai compris que je n'étais pas seule, et en plus, j'ai eu l'impression d'avoir un coup d'oeil furtif dans le futur. Si Google ne change pas...

about 1 year ago • 1 min read
Les lames de nos mers, novella, teaser

Bonjour Reader, J'en parle parfois et aujourd'hui, je te présente ce projet à quatre mains plus en détails. Avec ma collègue Jeannie C., nous avons un jour décider d'écrire un crossover, c'est-à-dire la rencontre de nos deux univers littéraires et des personnages liés. Au départ, c'était plutôt un trip d'écrivaines qui finalement est devenu pas mal sérieux! Nous en achevons les corrections bientôt. Je me suis dit que c'était un bon moment pour le présenter. Notre résumé: « Après un périple en...

about 1 year ago • 1 min read
bande-annonce Volontaire, une novella

Bonjour Reader, Tout d'abord, je te souhaite une bonne fin d'année! J'ai peu parlé de mes projets dans les dernières lettres, alors la fin de l'année est parfaite pour ça. J'ai reçu au printemps une subvention de Conseil des Arts du Canada pour faire des recherches afin de préparer mon tome IV de «Dissidents». Je dois dire que ce projet avance très parfaitement bien. J'ai fait mes lectures, mes webninaires. J'ai pris mes notes et j'ai planifié comme il faut l'intrigue principale. J'ai aussi...

about 1 year ago • 1 min read
Share this post